forum rpg city utopique basé sur une expérience sociale dans une ville écologique et sortie de nulle part et inventé de toute pièce
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ouverture du forum le 2/08/2015 les administrateurs vous souhaitent la bienvenue

Partagez | 
 

 Hello, sweetie . + Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Max S. Inglewood
messages : 104

MessageSujet: Hello, sweetie . + Max   Dim 2 Aoû - 20:23

Max Spencer Inglewood
“don't made me the worst one.”


personnalité
le test
attirance sexuelle - Je ne suis attirée que par les hommes. J'ai vécu une expérience avec une femme, cela dit, mais ça a été la seule et sera toujours la seule. Parfois les choses ne peuvent être vécues qu'une seule fois. + signe astro - Lion. On dit que c'est de là que me vient mon caractère de chien, mais je crois que c'est surtout un combo des défauts de mon père et de ceux de ma mère. + aphrodisiaque - La musique, la liberté, le plein air + anaphrodisiaque - les lieux clos, la sensation d'avoir pieds et poings liés, la bêtise humaine. +


trait de caractère principaux - Je ne me suis jamais considérée comme quelqu'un de mauvais. Ni quelqu'un de bien, d'ailleurs. J'ai toujours été persévérante, essayer d'aller là où je voulais en prenant le chemin le plus droit possible. J'abandonne rarement un objectif que je me suis fixée, quand bien même ce projet soit trop ambitieux pour mes petites épaules. On me voit souvent à tort comme quelqu'un de fragile et de faible, mais il n'y a sans doute pas plus battante que moi. J'ai toujours le sourire, même dans les situations les plus délicates, sans doute car je pense au plus profond de moi-même que le malheur vient du fait que l'on se sait malheureux ... Alors en tentant d'être heureuse, quel mal peut-il m'arriver?

Les gens me connaissant me considèrent comme leur rayon de soleil, mais souvent, ces gens là font l'impasse sur ce qu'il y a de plus déconseillé en moi. Je suis trop naïve. Beaucoup trop. Je pourrais croire tout et n'importe quoi, je pourrais croire en l'amour, en la réussite malgré ma misère, en la paix dans le monde ... Et d'un autre côté, je juge beaucoup trop les autres. Dès le premier regard, mon opinion sur quelqu'un peut être faite, et bon courage pour me faire changer d'avis en court de route ! Je suis aussi particulièrement sèche envers les gens qui soutiennent que j'ai tort, pour n'importe quel sujet.

Comme je le disais ... Je ne suis ni quelqu'un de bon, ni quelqu'un de mauvais. Je suis juste complètement humaine.


aspiration professionnelle -

Je voulais devenir musicienne. J'ai toujours plus ou moins réussi à la guitare, et il paraît que j'ai une jolie voix. Bêtement, j'ai toujours voulu faire de la musique, mais il faut croire qu'il faut un peu plus qu'un peu de talent pour ça. Mais malgré tout, j'ai essayé d'entrer dans une bonne école de musique mais je ne les ai pas convaincu, loin de là.

Alors je me suis déportée sur une formation d'histoire de l'art en université, espérant avoir ma place au British Museum, mais tout juste mon diplôme en poche, je ne vois pas l'ombre d'un emploi ! J'ai peut-être toujours visé trop grand.

aspiration personnelle -

Je n'ai jamais vraiment su ce que je voulais à ce niveau là. Une vie normale ? Une maison, un mari, un chien, deux enfants ... Ca ne me semble pas être pour moi, mais c'est une vie qui fait rêver. Je me suis toujours enfermée dans des relations compliquées, où la seule à aimer était moi.

Je crois que je rêve juste de trouver quelqu'un qui me motive à continuer dans ma vie, qui me rende heureuse. Parce que le bonheur, c'est sensé être seulement ça, non? Se contenter de ce que l'on a sans avoir de regrets.

on vous décrit comme -

Quelqu'un d'heureux. Quelqu'un qui vit sa vie sans se soucier de ce que pensent les autres, et qui donne du bonheur à qui la regarde. Quelqu'un qui n'hésite pas à donner à ceux dans le besoin, à tendre la main. Enfin ... Ca c'est le point de vue des amis. Ceux qui ne me connaissent que par une phrase bien placée me considèrent sûrement comme la pire des enflures, alors qu'en soi, je n'ai fait que leur rabattre le caquet ... Sans subtilité aucune, certes.

vous vous décrivez comme -

Banale. Je n'ai rien de plus ou rien de moins que les autres. Je suis quelqu'un qui a beaucoup souffert, parce que je projette le malheur des autres sur moi, trop d'empathie n'est pas bon. Je ne suis pas parfaite, personne ne l'est, mais je ne suis pas non plus dénuée d'intérêt.

plus grande peur -

N'être rien. Je n'ai pas peur de perdre quelqu'un que j'aime, j'ai appris que la mort faisait partie de la vie, et actuellement, je n'ai plus grand monde à qui m'attacher. Alors ce qui me fait peur ... N'être jamais rien de plus qu'une personne de passage pour tout le monde. Ne marquer personne, ne changer la vie de personne. C'est peut-être présomptueux, mais je pense que chaque vie vécue l'est avec succès si au moins une autre personne vit pour nous. Si je ne marque pas, je n'ai pas de place dans ce monde, ni dans aucun autre.

plus grand regret -

Ma mère est décédée d'un cancer généralisé l'an dernier. Sans doute le seul regret que j'aurais jamais est de ne pas avoir réussi à passer au dessus des mésententes que j'avais avec elle, et de ne pas lui avoir rendue visite. Je me le reprocherais sans doute toute ma vie. Elle était peut-être moins bonne à être mère qu'à être femme, mais elle méritait mon soutien, et je ne le lui ai jamais accordé. Dommage que le passé ne se réécrive pas, hein ?

plus grande fierté -

Etre toujours debout, malgré tout ce que j'ai toujours traversé. La mort de mes proches, la colère de certains, les ruptures, les embûches mises sur ma route, mes échecs scolaires, année après année. Et pourtant, j'ai toujours réussi, plus ou moins bien, à sortir mon épingle du jeu, et je n'en suis pas malheureuse.  Alors sans doute est-ce cela dont je sois la plus fière.

plus grande vertu -

Mon optimisme, je pense. Voir le verre à moitié plein au lieu d'à moitié vide a toujours fait de moi quelqu'un de dynamique, qui en veut et qui essaie toujours d'obtenir le meilleur avec presque rien entre les mains. Je me félicite d'avoir ce trait de caractère, car sans ça , je pense que je n'aurais pas fait long feu dans ce monde qui se plaît à avaler tous les petits habitants lambda au profit des plus riches.

Physique ?  faible
Degré de Sociabilité ?  4
Degré de Productivité ?  3
Animal ? lion
Récompense ? Reconnaissance


Café ? noir
Nuance ?Clair
Accessoire ? porte clef
Heure ?  20h
Température ?  Tempéré
Secteur ?  artiste
Temps ?présent

ft. Tuppence Middleton

Carte d'identité.
âge - 25 ans, et quelques mois. lieu de naissance - Londres, je n'ai pas vraiment bougé depuis ma naissance, en vérité. occupation/métier avant l'entrée dans la société - Tout juste sortie de formation, je suis sans emploi.lieu de vie avant l'entrée dans la société - Londres, dans un petit studio que je louais avec l'aide de mon père. credits - Swan groupe - Thankers

Derrière l'écran.
pseudo/prénom - BAD WOLF / Cyrielle âge - 22 ans depuis une semaine et un jour, yay. pays - Le pays du fromage qui pue et des baguettes de pain o/ ( et du vin, surtout du vin )  fréquence de connexion - 5/7 comment as-tu connu le forum - sur Bazzart ( Radio.A c'est ouam ! )  qu'en penses-tu - blblblblbl   . lien, scénario ou personnage inventé - inventé !

your story, your past
«  Je ne sais pas pourquoi je continue de t'écrire. On dit que les relations sur Internet ne sont pas vraiment recommandées. Lorsque je parle de toi, comme si je te connaissais, on m'envoie souvent des rires mauvais, comme si tu ne pouvais pas être celui que tu prétends être. Comme si je me faisais des illusions et que quelqu'un comme toi était forcément un menteur. Mais je ne sais pas pourquoi, je ne les crois pas. Parce que de tous ceux qui m'ont menti, tu serais forcément le plus retors. Alors je leur dis qu'ils se trompent et que s'ils croient pouvoir savoir qui tu es, ils n'ont qu'à me le prouver. Mais pour eux, une relation n'en est une que si elle se fait de vive voix, que si l'ont peut se voir, se toucher. Alors j'ai arrêté de les écouter. Je ne me suis sentie vivante que lorsque j'ai commencé à te parler. Tu me comprends sans doute mieux que quiconque, qu'ils me croient folle ou pas n'y change rien.

Je t'ai parlé de tout ce qu'il était possible de parler. Je t'ai même raconté l'enfance de mes parents. Mon père, trop inconscient, trop dans les étoiles. Ma mère, trop terre à terre, devenue avocate. Leur rencontre sur ce pont, alors que l'un avait provoqué un accident de voiture avec l'autre. Je t'ai parlé de leur amour, de leur bonheur éphémère, de ma naissance sous le ciel ensoleillé de juillet. Je t'ai parlé de mon enfance heureuse, de ma faculté à faire sourire ma mère même lorsque celle ci ne se montrait pas présente. Je t'ai raconté des choses que personne d'autre ne sait. Comme je suis tombée bas lorsque j'avais quinze ans, lorsque j'ai découvert la drogue, le sexe et les mauvaises personnes. Quand je me suis relevée, bizarrement après avoir été violentée. Je n'ai plus vraiment de honte à en parler avec toi, je ne sais pas trop pourquoi. Peut-être parce que tu m'as toi aussi parlé de tes secrets les plus sombres.

Je t'ai même parlé de ma mère. Cette mère qui, malgré son absence, essayait d'être présente, pour moi et pour mon père, puis, du jour au lendemain, s'est vue absente, partie dans les bras d'un juge. Un homme bien trop banal, qui a plongé mon père dans la pire des dépressions. Tu le savais, ça, hein ? Je t'ai même avoué que malgré ses tentatives à revenir dans ma vie, me prendre avec elle pour certains week ends, je n'ai jamais pu le lui pardonner. Jusqu'au jour de sa mort, j'ai refusé d'aller la voir. J'ai assisté de loin, cachée, à son enterrement. Même mon père y est allé. Il était bien présent, a pleuré son ex-femme décédée, alors qu'elle lui avait fait subir le pire. Je ne sais toujours pas où il a pu trouver la force d'affronter le regard de toute notre famille, et celle de son nouveau mari. Comment a-t-il pu subir les chuchotements des autres pensant qu'il n'avait plus rien à faire là alors même que leur fille ne s'était pas pointée ? Je sais qu'il m'en a voulu, tu sais. Je sais qu'il n'a jamais osé me le dire, mais c'était bien là.

Mais si je t'écris, ce n'est pas pour te rappeler ce dont nous avons précédemment parlé. C'est pour te dire que je m'en vais. Je ne peux pas t'en dire beaucoup plus, en vérité, mais c'est le cas. Je m'en vais, pour un an, au moins. J'ai besoin de changer d'air, de me trouver une vie que j'aimerais vivre. J'aurais aimé la vivre avec toi, mais il faut être réaliste, New-York et Londres, ça ne pourra jamais fonctionner. Tu as été mon journal intime, sans doute aussi celui que j'ai toujours rêvé de rencontrer, mais tout cela ne peut plus continuer. Il faut que je vivre au-delà de mon ordinateur, au-delà de cette vie que je m'efforce de construire sans arriver à en poser les fondements. Tu me manqueras, beaucoup. C'est idiot de dire ça sur quelqu'un que l'on a jamais vu, mais toujours est-il que ce sera le cas … Prends soin de toi, jusqu'au jour où une américaine, qui te parlera comme je l'ai fait, pourra prendre la relève.

Je t'embrasse,

Max. »


Dernière édition par Max S. Inglewood le Dim 2 Aoû - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Seren Ishikawa
messages : 196
emploi : ingénieur agronome
partenaire : non attribué

MessageSujet: Re: Hello, sweetie . + Max   Dim 2 Aoû - 20:33

Bienvenue sur le forum !

Bon courage pour le reste de ta fiche, ce que j'ai lu pour l'instant me donne envie de faire un câlin à ta miss, je la trouve profondément attachante. Si tu as la moindre question, n'hésites pas à mpotter le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Max S. Inglewood
messages : 104

MessageSujet: Re: Hello, sweetie . + Max   Dim 2 Aoû - 20:36

Merci

Je fais toujours des personnages super durs, qui ont du mal à ressentir des émotions, ou qui les cachent la plupart du temps, j'avais envie de changer et de faire un personnage un peu plus haut en couleur même si elle aura sa part "d'obscurité". En tout cas je suis contente de voir que ça intéresse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ella Every
messages : 202
emploi : infirmière
partenaire : burn d. day

MessageSujet: Re: Hello, sweetie . + Max   Dim 2 Aoû - 21:50


Bienvenue dans la Société
une vie optimum vous attend désormais

putain max ton histoire... j'me répète mais j'aime les histoires comme la tienne ! je les trouve tellement mieux que des pavés sans intérêt de blabla... là tout est dit en pas beaucoup de mots et des mots... poignant à leur façon ! j'adore ! plus le caractère de ton perso je suis raide dingue d'elle ! Tu es donc accepté chez les thankers, ton partenaire sera alexander gray et tu travailleras au centre culturel comme ingénieur son (pour plus de précision sur ce travail n'hésite pas à nous mp ;))
Félicitations ! La phase de test est désormais achevée, et les portes de la Ville vous sont désormais ouvertes. Prenez les objets placés devant vous, et avancez-vous pour découvrir votre nouvelle vie.

Et maintenant ?.
▸ Avant toute chose, il faudra effectuer une demande de logement ici. Si votre partenaire vous a déjà été attribué, vous partagerez automatiquement son appartement, et n'aurez pas besoin d'effectuer cette étape. Pensez cependant à aller voir dans le sujet si votre partenaire de vie a bel et bien effectué sa demande.
Vous pourrez également effectuer une demande de rang ici, et une demande de rp ici.

▸ Afin de faciliter votre intégration à la ville, pensez à créer votre fiche de liens ici et votre fiche d'évolution ici. Des modèles facultatifs sont mis à votre disposition, n'hésitez pas à vous en servir.

Sujet commun.
▸ Vous trouverez dans la partie RP un sujet commun ici. Vous pourrez y décrire votre arrivée dans la ville, vos premières impressions, et commencer à interagir avec vos concitoyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hello, sweetie . + Max   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hello, sweetie . + Max
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FT SEUNG SWEETIE ; he can't be this good-looking, uh, i mean this terrible
» Oh sweetie. It's me, Sybella !
» LOÜ-JACK ₰ hello sweetie
» Lizzie Δ Hello sweetie !
» What is your fear sweetie ? [PV crane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made up life :: 
Entrées
 :: 
Présentez vous
 :: 
validés
-