forum rpg city utopique basé sur une expérience sociale dans une ville écologique et sortie de nulle part et inventé de toute pièce
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ouverture du forum le 2/08/2015 les administrateurs vous souhaitent la bienvenue

Partagez | 
 

 Asher M. Yarrow - I can be useful

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Asher M. Yarrow
messages : 9
emploi : Professeur (Domaine à établir)
partenaire : Prunille L. Carmody

MessageSujet: Asher M. Yarrow - I can be useful    Ven 21 Aoû - 16:12

Asher Michael² Yarrow
“she's my forever antagonist”


personnalité
le test
attirance sexuelle - hétérosexuel + signe astro - scorpion + aphrodisiaque - les livres, le chocolat, les jeux vidéo, les ordinateurs, un oreiller confortable, la musique classique, le violon, la psychologie, les énigmes, les voix douces, les cheveux longs. + anaphrodisiaque - La musique bruyante, les enfants, les chiens, l'absence de délicatesse, la bêtise, l'ignorance, le sport, la paresse, les personnalités trop fortes, les muscles trop prononcés, les asperges, les films d'horreur, les cris, les gens colériques. +


trait de caractère principaux -

Intelligent : Asher est une personne brillante, quelqu'un qui est apte à réfléchir vite, à déduire de peu un certain nombre d'éléments. Il cherche sans cesse à être stimulé intellectuellement et son cerveau semble en surchauffe constante.

Zélé : Quand Asher est investi dans quelque chose, il se donne à fond, quitte à s'épuiser ou à aller au-delà de ses limites. Il n'a pas peur de se salir les mains et fait toujours de son mieux dans tout ce qu'il fait, que cela soit trivial ou de la plus haute importance.

Eloquent : Asher a en sa possession un vocabulaire très élaboré. Il donne généralement l'impression d'être un dictionnaire vivant, qui aime à utiliser des mots désuets et expressions dépassées comme "Anachorète" ou "Ventre-Saint-Gris".

Orgueilleux : Asher est intelligent et il le sait. Tout comme il sait qu'il est en mesure d'accomplir un certain nombre de choses, qu'il est un génie de l'informatique et qu'il peut résoudre toutes sortes d'énigmes à la vitesse de la lumière. Non seulement il le sait, mais il le revendique régulièrement, ce qui peut agacer ses congénères. Il l'ignore, mais c'est une manière pour lui de dissimuler son insécurité en mettant constamment en avant ce qu'il est capable de faire.

Gourmand : Asher aime les sucreries, un peu trop pour son propre bien. Tout comme le café, qu'il surconsomme jusqu'à mettre en danger sa santé. Il a du mal à se refréner et se retrouve régulièrement avec des indigestions, voire de violentes nausées.

Sarcastique : Asher cherche tous les prétextes pour faire preuve de son légendaire sarcasme. Il est doué dans ce domaine et il le sait. Il a du mal à déterminer les limites de chacun et peut parfois faire preuve d'une certaine méchanceté, de cruauté, sans même le réaliser. Pour lui, c'est juste un jeu et il attend de l'autre qu'il réponde à ses piques et le confronte sur son terrain favori.


aspiration professionnelle - Bien qu'il apprécie sa profession d'informaticien, qui lui permet de mettre à profit son amour pour les ordinateurs et de travailler à son compte, Asher a l'impression de gâcher ses capacités. Il voudrait transmettre ses connaissances, enseigner à d'autres ce qu'il sait faire. Son rêve serait de retrouver un poste de professeur, mais son dernier essai en la matière a été catastrophique. Sa narcolepsie et son caractère peu facile lui ont valu d'être renvoyé. En résumé, il voudrait qu'on reconnaisse ses compétences et qu'il puisse transmettre son savoir.

aspiration personnelle - Asher aimerait fonder une petite famille. Il a eu quelques histoires sans lendemain et une relation un peu plus sérieuse, qui s'est malheureusement effondrée à cause de son orgueil et de l'égoïsme dont il peut parfois faire preuve. Il voudrait trouver une gentille femme, calme et douce, et se stabiliser. C'est là tout ce à quoi il aspire.

on vous décrit comme - Asher est haï ou aimé, il y a rarement un milieu dans tout cela. On lui reproche régulièrement son arrogance, son pédantisme, la puérilité dont il peut parfois faire preuve.

Son intelligence, sa rapidité de réaction et sa discrétion sont, en revanche, louées. Les personnes qui ont réussi à devenir ses amies savent qu'elles peuvent compter sur lui en tout instant.

Tout comme il est zélé dans tout ce qu'il accomplit, Asher s'investit à fond dans chacune de ses relations, de manière parfois bien trop intense.

vous vous décrivez comme - Asher se voit comme une personne qui aurait pu régner sur le monde s'il n'avait pas été condamné à la "médiocrité" par sa narcolepsie handicapante. Il fait d'ailleurs tout son possible pour la dissimuler aux autres et la dépasser. Il se voue une très grande estime et refuse de se reconnaître la moindre faiblesse. S'il devait choisir un mot pour se décrire, Asher utiliserait volontiers "génie". Il voue un culte à l'intelligence, en particulier la sienne, et la met constamment en avant.

plus grande peur - Asher est terrifié à l'idée qu'on puisse le juger, le prendre en pitié ou le mépriser en raison de son état de santé. C'est généralement quelque chose qu'il évite de mentionner lors de ses entretiens d'embauche ou de ses rencontres et le peu de gens qui sont informés à ce sujet le sont parce qu'ils l'ont surpris dans un moment de "faiblesse". Il déteste l'idée que cette partie de lui puisse le définir ou être le seul élément que l'on retienne de lui. Asher est un être brillant et il tient à ce que tout le monde le sache, qu'on ne le limite pas à sa pathologie.

plus grand regret - Son plus grand regret est d'avoir échoué à exercer le métier de Professeur. Il avait les compétences, il se sentait suffisamment en confiance pour interagir avec ses élèves et ses connaissances en littérature moderne, son sujet d'enseignement, étaient plus que suffisantes.

Mais il a refusé de révéler l'existence de sa narcolepsie et s'est malgré lui endormi en plein cours. Son entretien avec le principal à ce sujet s'est extrêmement mal passé, Asher se braquant et faisant preuve de son arrogance habituelle, et il a été renvoyé.

Il est pourtant persuadé qu'il est fait pour l'enseignement et que l'informatique n'est guère plus qu'un hobby pour lui.

plus grande fierté - Asher est particulièrement fier de sa "brillante cervelle". Il n'hésite pas à étaler ses connaissances à tout bout de champ, avec ou sans prétexte, et aime à défier les autres, que ce soit par un jeu d'échecs, des énigmes ou quoi que ce soit ayant à voir avec la logique et la réflexion.

plus grande vertu - En dépit de son arrogance et de sa vanité,  Asher est capable de reconnaître des qualités chez les autres, notamment lorsque ceux-ci sont incapables de les voir.

Il déteste voir qui que ce soit gâcher son potentiel et fera tout pour les amener à prendre confiance en eux.

Il ne se voit pas professeur uniquement parce qu'il s'estime supérieur aux autres, mais surtout parce qu'il pense que c'est un devoir pour lui d'amener tout un chacun à s'accomplir de manière optimale, dans leur domaine de prédilection.

Physique ? médian
Degré de Sociabilité ? 2
Degré de Productivité ? 4
Animal ? Chat
Récompense ? Reconnaissance


Café ? noir
Nuance ? gris
Accessoire ? cravate
Heure ? 20 h
Température ? froide
Secteur ? exécutif
Temps ? futur

ft. Matthew Gray Gubler

Carte d'identité.
âge - 31 ans. lieu de naissance - Richmond, Virginie. occupation/métier avant l'entrée dans la société - Informaticien. lieu de vie avant l'entrée dans la société - Un appartement à Washington D.C. credits - Tumblr, wifflegif. groupe - Seekers.

Derrière l'écran.
pseudo/prénom - Ash. âge - 21 ans. pays - France fréquence de connexion - Régulière. comment as-tu connu le forum - Sur PRD. qu'en penses-tu - Le contexte est super *_*. lien, scénario ou personnage inventé - Inventé.

your story, your past
S'il y avait un dieu en ce monde, Asher était persuadé qu'il était sa petite fourmi personnelle, celle qu'il s'amusait à brûler de temps à autre à l'aide de sa loupe géante, dont il suivait la lutte avec un sourire sarcastique. Dieu était un sadique et Asher était sa victime favorite.

Il lui avait tout donné pour réussir, pour être reconnu comme une personne brillante et méritante, mais il l'avait également affligé, juste assez pour qu'il puisse espérer malgré tout développer son potentiel, mais également pour qu'il se retrouve confronté, jour après jour, à un véritable mur infranchissable de difficultés.

Asher était un jeune garçon quand sa narcolepsie avait été diagnostiquée. Il avait cette tendance à somnoler perpétuellement, à se perdre dans des rêveries insensées, à voir des choses qui n'existaient pas... Il dormait, se réveillait, dormait, se réveillait, sans jamais avoir l'impression d'être totalement présent en ce monde.

Son père le prenait pour un paresseux et le secouait sans cesse, le punissant pour le forcer à donner le meilleur de lui-même en toutes circonstances. Sa mère, quant à elle, ne savait pas quoi en penser. C'était elle qui avait fini par le conduire à un médecin qui, après plusieurs consultations, avait diagnostiqué la narcolepsie.

Grâce à un traitement approprié et des siestes régulières, Asher avait été en mesure de suivre sa scolarité sans trop d'encombres, compensant ses difficultés grâce à une intelligence fine et un travail acharné. Son père l'avait poussé dès le début à s'accomplir de la meilleure façon et il était décidé à le rendre fier.

Asher n'avait pas énormément d'amis. Il était très fier ce qu'il était capable d'accomplir, trop fier, et en devenait parfois imbuvable. C'était un garçon forcé à la solitude, plongé dans ses livres, qui cherchait la compagnie sans être capable de mettre correctement en avant ses qualités pour se faire apprécier des autres.

Pourtant, il refusait de reconnaître qu'il était la source même de ses problèmes. Les autres ne pouvaient pas apprécier son potentiel, ils n'avaient pas les capacités pour ce faire. Ce n'était pas de sa faute à lui s'ils manquaient la chance de l'apprécier...

En grandissant, toutefois, Asher était parvenu à se détacher peu à peu de lui-même pour aller vers les autres. Oh, il avait toujours des difficultés à se reconnaître le moindre défaut ou la moindre faiblesse, mais il était en mesure d'apprécier des qualités chez les autres et de les valoriser.

Son monde s'était élargi et il avait appris à considérer les autres comme un peu plus que de simples "faire-valoir", à leur accorder de l'importance, une place dans sa vie. Il était parvenu à développer de l'empathie, de l'amour, de la compassion, aidé en cela par sa mère, qui faisait tout son possible pour le sortir de la logique de "réussite" dans laquelle son père l'avait entraîné.

Asher était un élève brillant, un génie, même. Les domaines de la réflexion et de la logique n'avaient aucun secret pour lui et l'école était un véritable jeu d'enfant. Il était persuadé qu'il pouvait tout faire en ce monde, mais qu'une seule chose l'empêchait d'arriver à ses fins et c'était sa pathologie. C'était également le discours de son père, qu'il suivait et admirait aveuglément, sans se poser plus de questions.

Peu à peu, pourtant, Asher est parvenu à se détacher de lui, à chercher à s'accomplir d'une manière qui n'était pas conforme à ce que son père voulait de lui. Mr Yarrow avait des ambitions démesurées pour son fils : il le voyait chirurgien, astronaute, Président, même, peut-être... Il mettait une pression indescriptible sur ses épaules et Asher avait fini par trouver le courage de se défaire de cette emprise, de trouver sa propre voie.

Asher savait qu'il pouvait apporter beaucoup aux autres, mais pas en se trouvant tout en haut de l'échelle sociale : il voulait seulement partager ce qu'il savait, offrir ce qu'il connaissait, échanger et apprendre à son tour des autres. Il voulait... enseigner. Tout simplement.

Après avoir candidaté pour une université différente de celle que son père lui recommandait, il avait quitté le domicile familial, pris son indépendance, son autonomie. Le quotidien n'était pas aisé et il devait sans cesse lutter contre lui-même pour s'en sortir, mais il avait une motivation réelle, qui n'appartenait qu'à lui. Il savait ce qu'il voulait faire et pourquoi il le faisait. Et si son père refusait de lui adresser la parole, sa mère, elle, était toujours là pour lui, répondant à ses appels, le rassurant, lui redonnant confiance en lui-même et en l'avenir.

Ses études terminées, Asher avait tenté de se lancer dans l'enseignement. Son domaine ? La littérature moderne. Il adorait lire, connaissait sur le bout des doigts les mouvements littéraires, les styles, les auteurs, les courants etc. Il était, d'après lui, la meilleure personne existante pour enseigner tout ceci.

Seulement, la réalité s'avéra différente de ce qu'il avait fantasmé. Même s'il prenait soin de lui, même s'il suivait rigoureusement son traitement et veillait à avoir une hygiène de vie correcte, cela n'avait pas suffi. Il enseignait depuis plusieurs mois déjà lorsqu'il s'était finalement endormi en plein cours. D'abord, il avait senti son corps se ramollir, ses pensées lui échapper, s'embrouiller. Puis il s'était effondré sur son bureau et avait sombré dans un sommeil. Ca avait duré à peine quelques minutes, mais cela avait suffi.

Convoqué par le directeur de l'établissement, il avait dû admettre qu'il avait dissimulé sa pathologie. L'entretien aurait pu bien se terminer si ses vieilles habitudes n'avaient pas pris le dessus. Il s'était agacé, s'était montré méprisant, désagréable. C'était bien son attitude qui lui avait valu d'être renvoyé et rien d'autre, chose qu'il refuse encore d'admettre aujourd'hui.

Asher avait exercé plusieurs types de professions tour à tour, se résignant même à jouer les vendeurs, mais il n'avait jamais réussi à garder son travail très longtemps. Le temps passant, il s'était toutefois découvert une passion pour les ordinateurs et avait appris très vite à les utiliser, à en tirer le maximum de leur potentiel.

Aidé par des cours particuliers, il avait fini par acquérir suffisamment de capacités dans le domaine pour exercer la profession d'informaticien. Ce n'était pas ce qu'il voulait, mais c'était déjà mieux que rien. Et il appréciait ce qu'il faisait.

Les années passant, il avait gagné en notoriété dans le domaine. C'était vers lui qu'on se tournait pour tous les petits problèmes et il organisait également des leçons en informatique. Il gagnait de quoi mener une vie correcte. Mais il n'était pas pleinement satisfait. Quelque chose manquait.

Quand il avait entendu parler du projet "La Société", Asher avait été immédiatement attiré. Une vie optimale, une expérience, quelque chose d'unique... Il avait immédiatement voulu faire partie de ce projet, comme une évidence profonde. Pour lui, "La Société" était une chance de prouver ses capacités, de démontrer qu'il était plus qu'un petit informaticien et qu'il pouvait offrir tant de choses à ceux et celles qui voulaient bien l'accepter.

"La Société" promettait une vie en autarcie, basée sur la méritocratie. De quoi pouvait-il rêver de mieux ? Quelque part, au fond de lui, Asher espérait que cette expérience dure toute la vie...




Dernière édition par Asher M. Yarrow le Dim 23 Aoû - 4:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander Gray
messages : 159
emploi : Médecin (aux urgences)
partenaire : Max S. Inglewood

MessageSujet: Re: Asher M. Yarrow - I can be useful    Ven 21 Aoû - 19:16

Sois le bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gaelle.bbgraph.com/
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Asher M. Yarrow - I can be useful    Ven 21 Aoû - 19:54

Bienvenue !

SPENCERRR /fan hystérique/ Je ne peux qu'approuver cet excellent choix d'avatar.
J'aime bien ton personnage, il a un petit côté reid et sherlock holmes aussi, mais également une touche d'originalité accentuée par sa condition de narcoleptique (qui va promettre de bons moments en rp).
J'espère que le forum te plaira ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Keith O'Grady
messages : 35
emploi : Pompier

MessageSujet: Re: Asher M. Yarrow - I can be useful    Ven 21 Aoû - 22:29

Bienvenue à toi. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ella Every
messages : 202
emploi : infirmière
partenaire : burn d. day

MessageSujet: Re: Asher M. Yarrow - I can be useful    Sam 22 Aoû - 21:27

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOH MYYYYYYYYYYY GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOD
MATTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT

JE T'AIME D'AVANCE


j'te valide d'avance mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ella Every
messages : 202
emploi : infirmière
partenaire : burn d. day

MessageSujet: Re: Asher M. Yarrow - I can be useful    Dim 23 Aoû - 0:47


Bienvenue dans la Société
une vie optimum vous attend désormais

Alors bon mon mari, je vais pas te redire à quel point t'es génialement génial avec ton vava et que ça me fait de la peine pour lui qu'il n'est jamais pu faire le taff qu'il voulait sous prétexte qu'il était narcoleptique ! ici il aura un traitement (administré par ella ? :o) tu es donc accepté dans la société dans les seekers avec pour travail professeur au centre de formation - il y a différents domaines, on en parlera par mp pour aplanir ça- et tu auras comme partenaire prunille l. carmody -même si ta vraie femme c'est moiiiiiii hahaah. Félicitations ! La phase de test est désormais achevée, et les portes de la Ville vous sont désormais ouvertes. Prenez les objets placés devant vous, et avancez-vous pour découvrir votre nouvelle vie.

Et maintenant ?.
▸ Avant toute chose, il faudra effectuer une demande de logement ici. Si votre partenaire vous a déjà été attribué, vous partagerez automatiquement son appartement, et n'aurez pas besoin d'effectuer cette étape. Pensez cependant à aller voir dans le sujet si votre partenaire de vie a bel et bien effectué sa demande.
Vous pourrez également effectuer une demande de rang ici, et une demande de rp ici.

▸ Afin de faciliter votre intégration à la ville, pensez à créer votre fiche de liens ici et votre fiche d'évolution ici. Des modèles facultatifs sont mis à votre disposition, n'hésitez pas à vous en servir.

Sujet commun.
▸ Vous trouverez dans la partie RP un sujet commun ici. Vous pourrez y décrire votre arrivée dans la ville, vos premières impressions, et commencer à interagir avec vos concitoyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Asher M. Yarrow - I can be useful    

Revenir en haut Aller en bas
 
Asher M. Yarrow - I can be useful
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» asher ∞ call me a safe bet i'm betting i'm not
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» Jaden K. Asher
» Cours de musique [PV Asher Peterson] TERMINE
» Asher Rosebury *la perte d'une âme*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made up life :: 
Entrées
 :: 
Présentez vous
 :: 
validés
-