forum rpg city utopique basé sur une expérience sociale dans une ville écologique et sortie de nulle part et inventé de toute pièce
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ouverture du forum le 2/08/2015 les administrateurs vous souhaitent la bienvenue

Partagez | 
 

 Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Evan J. Sharman
messages : 32
emploi : Gestionnaire du centre culturel
partenaire : Roxanne Lefévre

MessageSujet: Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?   Dim 2 Aoû - 12:53

Evan J. Sharman
“she's my forever antagonist”


personnalité
le test
attirance sexuelle - Hétéro + signe astro - Taureau + aphrodisiaque - L'utopisme, le courage, une belle chevelure rousse + anaphrodisiaque - La prétention +


trait de caractère principaux - Evan est un jeune homme qui a bénéficié d'une très bonne éducation tout au long de sa vie, ce qui fait de lui une personne très cultivée, même si certaines de ses connaissances peuvent sembler sans intérêt. Il connaît aussi l'art de la conversation pourtant, ce n'est pas quelqu'un de très amical, au contraire, il préfère la compagnie du silence à celle des gens. Mais il reste un ami fidèle et loyal, qui ne trahira jamais la confiance de quelqu'un à qui il tient et n'hésitera jamais à lui rendre service ou à lui dire la vérité telle qu'elle est. Malheureusement, ses amis se comptent sur les doigts d'une main, car il est extrêmement méfiant et accorde sa confiance avec énormément de difficulté. Non pas qu'il ait subi de grosse trahison, mais il a grandi dans un monde où les apparences font tout et il sait qu'on ne peut que très rarement faire pleinement confiance aux autres. De plus, et bien qu'il n'en soit pas très fier, il a une tendance à se faire un avis sur les gens assez facilement. Disons simplement qu'il est très critique envers les autres et cela n'aide pas toujours à améliorer ses relations sociales. Et si son intégrité devrait apparaître comme une qualité, elle non plus ne lui sert pas énormément dans son domaine professionnel et dans sa vie sociale, pourtant, il s'y accroche de toutes ses forces.


aspiration professionnelle - Que ce soit avant ou après l'expérience dont il s'apprête à faire partie, Evan sait déjà ce qu'il fera de sa vie. En effet, il est destiné depuis sa naissance à diriger l'entreprise familiale, créée par son grand-père. Il sera donc PDG d'une entreprise gérant différents médias sur le territoire américain, que ce soit papier, web ou télévisé. On ne lui a jamais donné le choix, il n'a jamais eu l'impression d'avoir le choix, aussi, il ne s'est jamais demandé s'il pourrait faire autre chose, n'en a même jamais vraiment eu envie.
aspiration personnelle - Le rêve qu'Evan n'avouera jamais vraiment avoir est pourtant assez commun et simple : il désire simplement trouver une femme pour partager avec lui la vie toute tracée qui l'attend. Une femme qui saura le ramener à la réalité, une femme simple qui rêve d'un monde meilleur mais qui respectera son métier et son héritage sans le lui reprocher. Une femme indépendante et belle avec qui il pourra fonder une famille heureuse et vivre une vie honnête. Peut-être que c'est ça, le problème, il en attend peut-être trop de la vie, au final.
on vous décrit comme - Généralement comme un jeune homme insondable mais déterminé. La plupart des gens qui l'ont connu, et même ses propres parents, ont toujours dit de lui qu'il était une énigme et un peu trop souvent qu'il était trop froid et cynique pour son propre bien.  
vous vous décrivez comme - Evan se voit plutôt comme un homme désabusé qui n'a plus grand chose à attendre de la vie. Il suit la route qu'on lui a tracé, il accepte les épreuves et le prix à payer pour avoir une vie confortable, persuadé qu'il cache un bon fond et qu'il se contente d'offrir un masque à la vue des autres.
plus grande peur - Ce qui effraie le plus Evan est de se réveiller dans cinquante ans sans n'avoir rien accomplit de son existence et de devoir faire face à la déception dans le regard de la personne qui vivra à ses côtés ce jour-là.
plus grand regret - Il y a quelques mois, Evan a vécu une rupture qui l'a complètement bousillé. Son plus grand regret est donc de n'avoir jamais vraiment essayé de faire fonctionner cette relation, ou du moins de n'avoir jamais eu le courage de tout quitter pour cette femme qu'il aimait sincèrement.
plus grande fierté - Difficile d'être fier de quelque chose quand on a jamais vraiment accompli quoique ce soit et qu'on se contente d'obéir aux ordres. Il pourrait citer ses résultats impressionnants au SAT, mais ce ne serait même pas vrai. En fait, ce dont il est le plus fier, c'est de ses photos, qu'il cache précieusement à l'abri de tous les regards. Il les trouve très bonnes mais très peu sont ceux qui ont l'occasion d'y jeter un œil.
plus grande vertu - La plus grande vertu du jeune homme, du moins à ses yeux, est son honnêteté. On la confond souvent avec de la dureté ou de la méchanceté mais il ne supporte tout simplement plus l'idée d'un mensonge et préfère dire ce qu'il pense. Si ce n'est pas toujours agréable à entendre, ça n'en reste pas moins une bonne chose quand on sait accepter d'entendre la vérité.

Physique ? médian
Degré de Sociabilité ? 4
Degré de Productivité ? 4
Animal ? Serpent
Récompense ? Reconnaissance


Café ? Noir
Nuance ? Gris
Accessoire ? Aucun
Heure ? 6h
Température ? Chaude
Secteur ? exécutif ou artiste
Temps ? Futur

ft. Drew Van Acker

Carte d'identité.
âge - 27 Ans. lieu de naissance - Philadelphie. occupation/métier avant l'entrée dans la société - Directeur d'un journal d'information sur le web. lieu de vie avant l'entrée dans la société - Philadelphie. credits - Tumblr. groupe - Thankers

Derrière l'écran.
pseudo/prénom - Rainbow. âge - 22. pays - France. fréquence de connexion - Autant que possible. comment as-tu connu le forum - Sur PRD :D. qu'en penses-tu - Jusqu'ici, c'est parfait. lien, scénario ou personnage inventé - Inventé

your story, your past

Chapter One ~ Song of Innocence
[
Il paraît que tous les contes de fée commencent par « Il était une fois » et se terminent toujours par « Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ». Et à une époque, assez lointaine hélas, Evan Sharman aurait pu y croire sans problème. Mais à ce moment-là, il n'était qu'un enfant et depuis, il s'est rendu compte que la vie n'avait rien d'un conte de fée, même quand on met toutes les chances de son côté.

Dès le jour de sa naissance -qui eut lieu le 12 Mai 1988 à Philadelphie, en Pennsylvanie- Evan était promis à un grand avenir. Bien qu'il fut rapidement rejoint par un frère et une sœur, être le premier né fit de lui le membre le plus important de la fratrie, car tous savaient qu'un jour, il prendrait la place de son père à la tête de l'entreprise familiale. Créée par son grand-père au début des années 50, ce n'était au départ qu'un petit journal indépendant mais il représentait, à la naissance d'Evan, l'un des plus grands médias du pays. Et un jour, tout lui appartiendrait, à lui et à lui seul.

Evan grandit donc avec une énorme pression sur les épaules, et ce n'est pas peu dire. Il avait beau être l'héritier légitime, cela ne signifiait pas qu'il aurait tout sans fournir le moindre effort, son père le lui avait bien fait comprendre. Le petit garçon eut la chance d'avoir une éducation complète et très poussée, ne laissant rien au hasard. On lui inculqua la politesse, un vocabulaire varié et une diction de prince, sans compter sur la culture générale et la logique incomparable qu'il se devait d'avoir. Il alla dans des écoles privées affreusement chères et avait un professeur particulier à sa disposition pour l'aider à faire ses devoirs, apprendre ce que l'école ne lui enseignait pas et rester occupé pendant les vacances. Et comme les relations sont aussi importantes que tout le reste, il comptait dans son cercle d'amis les enfants des grands de ce monde.

Tout cela lui passait légèrement au-dessus de la tête, du moins étant enfant, mais il appréciait sans conteste toute l'attention qu'on lui accordait. Jusqu'à ce que son petit frère, Tobias, de trois ans plus jeune que lui, et sa petit sœur, Alexandra, plus jeune de 7 ans, ne soient en âge d'être à leur tour scolarisés. Tout changea dans l'esprit du petit garçon à ce moment-là, et pour cause....


Chapter Two ~ A Person of Interest

Ce serait mentir que de dire que Toby et Alex étaient laissés de côté. Leurs parents les aimaient autant qu'ils aimaient Evan et ça se voyait parfaitement. Mais Evan n'était qu'un gamin et lui ne voyait pas les choses du même œil.

Toute cette attention constante dont il était le sujet devint vite un poids quand il se rendit compte que son frère ou sa sœur n'étaient pas le centre de toute l'attention, eux. Qu'ils étaient libre de ne pas faire leur devoirs pendant une heure tous les soirs. Qu'ils pouvaient avoir les amis qu'ils voulaient et qu'ils étaient même autorisés à choisir leurs activités extra-scolaires. Qu'ils se faisaient disputer moins souvent. Que cela soit vrai ou non, c'était ainsi qu'Evan le voyait et ainsi qu'il le vivait.

Il gagna très vite le sentiment de n'être que le cheval de course de la famille, tandis que son frère et sa sœur obtenaient l'amour et l'enfance normale de n'importe qui. Bien sûr, ils devaient avoir des bonnes notes et avoir des activités après les cours, mais ce n'était jamais très grave s'ils rataient une fois. Ils ne recevaient pas le discours de leur père disant qu'ils représentaient la compagnie la plus importante de la ville et qu'ils devaient être un exemple pour les autres. Ils n'étaient pas forcés de frôler sans arrêt la perfection. Leur père, Jason, était un homme strict avec ses fils, mais il traitait sa fille comme une princesse. Et leur mère, Alice, n'avait d'yeux que pour Tobias, qu'elle voyait déjà comme un grand médecin ou un grand avocat et qu'elle poussait toujours à tout découvrir. Evan était en quelque sorte enfermé dans sa prison dorée, observant tout cela avec une tristesse infinie. En vérité, leurs parents attendaient beaucoup de leurs trois enfants, mais voilà bien le problème, Evan n'était qu'un enfant et il voyait les choses avec les yeux d'un enfant. Un regard qui ne connaît aucune nuance, aucune demi-mesure.

Mais cette différence qu'il sentait entre eux trois causa une grande souffrance à Evan et il se renferma beaucoup sur lui-même. Il redoubla d'effort pour devenir le meilleur et faire encore mieux, dans l'espoir peut-être d'attirer l'attention et surtout l'amour et la fierté d'Alice et Jason.
Les vrais problèmes commencèrent quand il entra au lycée.


Chapter Three ~ Into Deep

C'était la période la plus importante dans son ascension jusqu'au siège de la Philadelphia Media Holdings. Le moment où il viendrait faire des stages de quelques semaines auprès de son père pour apprendre les ficelles du métier, où il aurait enfin accès à son siège au conseil d'administration. Ce fut surtout le moment où il décida de laisser tomber le football pour commencer à traîner avec la « mauvaise graine » de son lycée privé, des gosses de riches qui semblaient vivre dans l'unique but de profiter de leur position sociale pour avoir tout ce qu'ils désiraient et plus encore. Evan étant d'une nature assez calme et réservé, il n'avait pas grand chose à voir avec ces garçons follement excessifs dans tout ce qu'ils faisaient. Mais il prit rapidement le coup et devint vite l'un des leurs, faisant des mauvaises blagues à ses camarades, allant à des soirées où l'alcool et la drogue coulaient à flot.

En quelques années, le jeune homme était devenu un affreux cliché de gosse de riche insupportable. Il avait grandi avec la peur de ne jamais être à la hauteur, avec la grandeur qu'on attendait de lui, et en l'espace de quelques mois, il s'était métamorphosé. La déception dans le regard de son père ne semblait plus l'atteindre, la seule chose qui le préoccupait encore réellement étant de savoir à quelle soirée mondaine il se rendrait.

Cette phase de play-boy lui passa lors de sa dernière année au lycée. Il n'était en terminale que depuis quelques jours, toujours le it-boy du lycée, sortant depuis près d'un an avec la jolie blonde que tout le monde voulait. Tout allait bien dans sa vie, il s'était même décidé à reprendre le sport, intégrant l'équipe de lacrosse, histoire de profiter un peu du statut de l'athlète star du bahut. Puisqu'il se montrait parfaitement capable de faire ce que son père lui demandait malgré sa consommation extravagante d'alcool, il ne craignait rien et profitait simplement de la douce extravagance de son existence.  


Chapter Four ~ What happened that night

Mais tout cela changea le 18 Septembre 2004. La Senior Year venait seulement de commencer. Evan avait un entraînement de lacrosse après les cours, il resta donc au lycée jusqu'à 16h30 sans s'inquiéter de quoique ce soit. Il avait hésité quelques secondes avant de rentrer chez lui. Il était un peu tôt pour aller boire avec ses potes, mais il aurait pu passer chez Alison, sa petite-amie. Ses parents n'étaient quasiment jamais chez elle, ce qui leur avait permis à tout deux de perdre leur virginité l'année précédente. Mais au moment où il s'était assis au volant de sa voiture, quelque chose l'avait retenu avant de tourner les clés dans le contact. Et quand il osa enfin démarrer l'engin, il prit le chemin de sa propre maison sans plus hésiter une seconde.

Philadelphie était -et est toujours- une très grande ville. Ses habitants y sont habitués et pour eux, c'est comme de se promener dans le jardin de la maison familiale. Rien de plus que quelques rues, des quartiers à éviter peut-être, mais dans l'ensemble une ville sûre et tranquille. C'était exactement ce que pensaient les Sharman avant le soir du 18 Septembre. Mais alors que l'après-midi filait à toute vitesse pour laisser sa place à une soirée fraîche, toutes ces convictions furent balayées. Alexandra, la petite fille de neuf ans, était introuvable. Elle s'était rendue directement à son cours e piano après l'école, comme elle le faisait chaque semaine. Le studio de musique n'était qu'à deux cent mètres de son école. Elle l'avait fait des dizaines de fois, et plus encore. Pourtant ce jour-là, elle n'était jamais arrivée jusqu'à sa destination et personne ne l'avait vu depuis 15h30.

C'est le genre d'événement qui brise à tout jamais une vie et une famille. Ce que ni Evan, ni Tobias d'ailleurs, ne savait, c'était que cela briserait d'une façon totalement inattendue sa propre famille. Il fut vite clair pour la famille et pour la police qu'il ne s'agissait pas d'une fugue mais bien d'un enlèvement. La vie privée des Sharman fut passée au microscope pour permettre aux forces de l'ordre de comprendre qui avait pu s'en prendre à la fillette et cela les brisa profondément. Tout le monde a des secrets, les Sharman en avaient seulement un peu plus que les autres.


Chapter Five ~ The First Secret

Evan et Tobias retournèrent en cours dès le début de la semaine suivante, mais ils n'étaient plus du tout les mêmes et en particulier l'aîné. Le joli blond laissa tomber ses amis jet-setters et quitta sa petite-amie sans la moindre explication. Il continua de jouer au lacrosse car cela lui permettait de se défouler un peu après les cours plus que parce que ses parents avaient insisté pour qu'il conserve une vie normale. D'ailleurs, il n'adressait même plus la parole à sa famille quand il pouvait l'éviter.
Malgré ses 17 ans, Alice et Jason semblaient estimer que Evan était encore trop jeune pour tout connaître au sujet de sa famille mais cela n'avait aucunement retenu le jeune homme de chercher à savoir, au contraire. Et il avait passé de biens longues heures caché derrière une porte ou au détour d'un couloir pour entendre les conversations de ses parents et du détective chargé de l'enquête sur la disparition d'Alexandra. C'était ainsi qu'il avait découvert la vérité au sujet de sa famille. Ou du moins, au sujet de sa petite sœur.

Ce qu'il avait découvert eut le mérite de le prendre de court et de le perturber largement. Les personnes qui l'avaient élevé n'étaient absolument pas ceux qu'il croyait. Et cet homme et cette femme, qu'il avait aimé pendant 17 ans lui avaient menti depuis le premier jour. Alexandra n'avait jamais été sa sœur, en tout cas pas biologiquement. Et si Evan se souvenait parfaitement de la grossesse de sa mère lors de sa sixième année, c'était tout simplement parce qu'elle avait effectivement été enceinte. Un an plus tôt. L'enfant n'avait pas survécu et les Sharman avaient décidé un an plus tard d'adopter une autre petite fille. Alice avait connu la mère de cette enfant à l'Eglise. C'était une démunie du quartier, enceinte jusqu'au cou et qui ne savait plus quoi faire. Contre une belle somme d'argent, elle avait abandonné son bébé aux bons soins des Sharman. Bien sûr, ils n'avaient jamais révélé ce secret à personne et avaient réussi à convaincre leurs propres enfants, alors âgés de 7 et 4 ans, que la jolie petite poupée blonde qui venait d'arriver à la maison était le bébé qui avait grandi dans le ventre de leur maman plus d'un an auparavant. Le jeune homme n'avait même pas voulu en entendre plus.

La police soupçonnait bien sûr la mère biologique d'Alexandra d'être responsable de sa disparition. Il y avait eu d'autres suspects, d'autres pistes. Aucune ne donna jamais rien et Alexandra resta introuvable.

Les Sharman continuèrent leur vie tant bien que mal, surmontant les épreuves et les tensions aussi bien qu'ils le pouvaient. Evan se renferma plus que jamais et passa le plus clair de son temps entre les 4 murs de sa chambre et le lycée, entre terrain de sport et bibliothèque, salle d'étude. Il prépara son SAT et redoubla d'efforts dans ses études, se lançant par la même occasion dans une nouvelle passion qui ne le quitta jamais depuis : la photographie. Il continua de se préparer à reprendre les rennes de la PMH, affichant toujours un masque parfaitement travaillé d'intérêt et de politesse un peu hautaine qui sciait particulièrement à un futur PDG.


Chapter Six ~ Please do talk about me when I'm gone

Ayant obtenu des résultats plutôt impressionnant, le jeune homme entra en à l’Université de Pennsylvanie en Septembre 2005, où il entama 4 années d'études pour obtenir une licence. S'il pratiquait toujours le lacrosse la première année, il abandonna très vite ce sport ainsi que toute envie de se joindre à l'une des fraternité du campus au bout de quelques mois. Evan préféra se concentrer sur la photographie, qui était devenue une véritable passion pour lui, bien qu'il savait parfaitement qu'il n'avait aucune chance d'en faire son avenir, du moins professionnel.

Ses études se passèrent sans trop d'histoires, même si le jeune homme restait très perturbé par la disparition de sa petite sœur et par les révélations sur sa famille, il tenta de garder le cap et de se forger sa propre personnalité. Il n'était pas du genre rêveur et utopiste, mais sachant qu'il n'aurait d'autre choix dans la vie que de suivre la voie qu'on avait déjà tracé pour lui, Evan se décida à être celui qui changerait les choses, qui se démarquerait assez pour obtenir la reconnaissance dont il avait toujours manqué. Car depuis qu'Alexandra n'était plus avec eux, ses parents ne s'intéressaient plus qu'à elle et avaient laissé totalement tomber leurs deux fils.

Evan fut tenté lors de sa deuxième année à prendre de la drogue, ce qu'il fit d'ailleurs pendant quelques mois, mais il abandonna très vite cette addiction qui ne lui apporta rien de plus que des menaces de la part de son père et retourna dans le droit chemin, se jurant qu'un jour, Jason saurait reconnaître la valeur de son fils aîné.

Lorsqu'il sortit diplômé de Upenn, Evan termina son cursus par un master de l'école de commerce de Yale, dont il obtint le diplôme quelques années plus tard, fin prêt à venir travailler à plein temps dans l'entreprise familiale. On lui confia tout de suite un poste assez haut placé, puisqu'il fut responsable de la gestion de l'un des sites d'information du groupe. Evan se concentra principalement sur son travail pendant les premières années après ses études, tandis que ses parents finissaient par divorcer après des années de disputes et de séparations à répétition. Mais il entama finalement une relation amoureuse avec la seconde femme qu'il eut jamais connu de sa vie : Annalise.

Elle était tout l'inverse de lui : une jolie rousse pleine de joie de vivre, rêvant d'un monde meilleur et prête à tout pour l'obtenir. Un peu plus jeune que lui, elle faisait encore ses études de droit à Upenn, trouvant encore le temps d'aller manifester et de faire signer des pétitions à tous les gens qu'elle croisait. Elle transforma totalement Evan, qui envisagea pour la première fois de sa vie -du moins sérieusement- de ne pas suivre les ordres de son père comme si son destin était tout tracé et qu'il n'avait plus aucun choix. Il considéra même de démissionner pendant un moment mais n'osa jamais sauter le pas, de peur de faire face à la colère de Jason. Et c'est ce qui eut finalement raison de l'histoire d'amour entre Evan et Anna. Entre celle qui critiquait à tout va les grands dirigeants et les médias hypocrites, qui mentent au public pour les endormir et le jeune cadre dynamique, héritier d'une belle dynastie et futur PDG, aucun avenir ne semblait possible. Pourtant, Evan y avait cru, et quand Annalise décida finalement de rompre, mettant fin à  3 ans de relation d'un seul coup, il en fut profondément dévasté.

C'est pourtant cette rupture qui le poussa à faire un changement dans sa vie. A faire ce qu'Anna avait attendu de lui pendant toutes ces années, en somme. N'est-ce pas un peu amusant de voir qu'on attend toujours la fin d'une relation pour faire ces changements qui auraient pu sauver cette relation ? Evan ne trouvait pas cela très drôle et probablement qu'Annalise non plus. Mais le jeune homme décida quand même de se lancer dans cette aventure extraordinaire qu'était cette expérience sociologique, persuadé que ça ne pouvait lui apporter qu'un peu plus de bonheur. C'était peut-être ça, la solution pour avoir sa fin heureuse ?



Dernière édition par Evan J. Sharman le Lun 3 Aoû - 19:18, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ella Every
messages : 202
emploi : infirmière
partenaire : burn d. day

MessageSujet: Re: Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?   Dim 2 Aoû - 12:57

mon dieu comme drew est beau ça devrait être interdit haha
bienvenue sur MADE UP LIFE ! trop contente de voir notre premier inscrit (surtout avec une si belle gueule haha) n'hésite pas si tu as des questions, des besoins n'importe quoi ! on est là pour satisfaire tous tes désirs *sort*
bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Evan J. Sharman
messages : 32
emploi : Gestionnaire du centre culturel
partenaire : Roxanne Lefévre

MessageSujet: Re: Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?   Dim 2 Aoû - 12:59

Ahahah, tous mes désirs, hein ? J'y penserais :p
Merci en tout cas pour l'accueil ! J'ai hâte de finir ma fiche pour commencer l'aventure :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Seren Ishikawa
messages : 196
emploi : ingénieur agronome
partenaire : non attribué

MessageSujet: Re: Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?   Dim 2 Aoû - 13:02

Bienvenue sur le bébé :xcit:

Je plussoie ma collègue, Drew est à mourir

Bon courage pour le reste de ta fiche, nos boites à mps te sont grandes ouvertes si tu as la moindre question (même si tu n'as pas de questions, d'ailleurs :aha: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ella Every
messages : 202
emploi : infirmière
partenaire : burn d. day

MessageSujet: Re: Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?   Dim 2 Aoû - 13:10

on va passer pour les admins qui font que des vilaines propositions très indécentes à tous les nouveaux... c'est pas bien haha mais oui... tous tes désirs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Evan J. Sharman
messages : 32
emploi : Gestionnaire du centre culturel
partenaire : Roxanne Lefévre

MessageSujet: Re: Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?   Dim 2 Aoû - 13:15

C'est vrai que Drew est huh
Je vous remercie en tout cas, je me mets à faire tout ça :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ella Every
messages : 202
emploi : infirmière
partenaire : burn d. day

MessageSujet: Re: Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?   Lun 3 Aoû - 21:39


Bienvenue dans la Société
une vie optimum vous attend désormais

Je te valide avec plaisir ! ton histoire est très bien travaillée j'adore ! le personnage aussi (tu vas t'entendre avec Alexander toi XD vos personnages sont aussi... pareil haha). Tu es donc accepté dans les seekers, comme gestionnaire du centre culturel (avec ses connaissances en photo :) et en information etc... un poste à responsabilité assemblant les 2 sera bien je trouve). Nous te désignerons une partenaire quand on aura quelqu'un à la hauteur ^^
Félicitations ! La phase de test est désormais achevée, et les portes de la Ville vous sont désormais ouvertes. Prenez les objets placés devant vous, et avancez-vous pour découvrir votre nouvelle vie.

Et maintenant ?.
▸ Avant toute chose, il faudra effectuer une demande de logement ici. Si votre partenaire vous a déjà été attribué, vous partagerez automatiquement son appartement, et n'aurez pas besoin d'effectuer cette étape. Pensez cependant à aller voir dans le sujet si votre partenaire de vie a bel et bien effectué sa demande.
Vous pourrez également effectuer une demande de rang ici, et une demande de rp ici.

▸ Afin de faciliter votre intégration à la ville, pensez à créer votre fiche de liens ici et votre fiche d'évolution ici. Des modèles facultatifs sont mis à votre disposition, n'hésitez pas à vous en servir.

Sujet commun.
▸ Vous trouverez dans la partie RP un sujet commun ici. Vous pourrez y décrire votre arrivée dans la ville, vos premières impressions, et commencer à interagir avec vos concitoyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evan J. Sharman ~ Do you want to be right or do you want to be happy ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Evan Blurder, et fier de l'être. ( en cours )
» Evan Bourne VS Alberto Del Rio
» Evan Bourne Vs Dolph Ziggler
» Evan Gibson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made up life :: 
Entrées
 :: 
Présentez vous
 :: 
validés
-